Carl Warner

Quand la maman du petit Carl Warner lui disait « Carl, arrête de faire le con avec tes brocolis et finis ton assiette! », elle se doutait bien, qu’à jouer avec sa nourriture, le gamin allait finir comme un raté… pire même, comme un artiste.

Ce photographe anglais créé des tableaux constitués de fruits, légumes, viande, poisson, fromage… Depuis son studio Londonien, il combine les ingrédients pour composer ses « foodscapes » (paysages alimentaires).

Londres en fruits et légumes (l’ancienne image d’en-tête de ce blog):

Carl et une équipe de cinq maquettistes ont mis trois semaines a recréer les monument principaux de Londres, utilisant 26 fruits et légumes différents. Le jeu, c’est d’essayer de tous les repérer: asperge, haricot vert, haricot blanc, maïs, melon, concombre, courgette, carotte, amande, noisette, tomate, cèleri, céréales, ananas, radis, rhubarbe…

D’autres oeuvres de Carl toutes composées d’aliments, les ballons:

Le volcan:

L’île tropicale:

La jonque:

La tempête:

La cascade:

La plage:

Le train (j’y mettrais bien un croc à celui-là teh!):

Et la Toscane:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *