Going Commando

« Going Commando »: se dit de quelqu’un qui ne porte pas de sous-vêtements. L’origine de l’expression n’est pas vraiment bien définie. Certains pensent que cela vient du fait d’être « prêt à l’action », « à l’air libre ». D’autres expliquent que les soldats américains pendant la guerre du Vietnam adoptaient cette technique pour une meilleure ventilation et une réduction de l’humidité.

D’aucuns, et c’est l’explication la plus crédible (en tout cas ma préférée), pensent que le terme serait dérivé de la formule beaucoup plus ancienne « going regimental », qui se dit de quelqu’un qui ne porte rien sous son kilt.

La sensation de liberté intense (j’ai testé pour vous) du going commando est aussi décrite par l’expression « free balling » pour vous messieurs (« avoir les boules à l’air ») ou encore « free muffing » pour vous mesdames (« avoir la touffe à l’air »). Désolé, rien pour vous les eunuques… ou alors le « free nothing » peut-être?

Enfin, pour les moins audacieux, il y a aussi le « going commandtoe », qui implique de porter ses chaussures sans chaussettes dessous (« toe » étant l’orteil), mais l’expérience et l’émotion ne sont absolument pas les mêmes.

Vous avez aimé cet article?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *